LA « BLESSURE » DE JR AU MUSÉE PALAZZO STROZZI

Alors que la plupart des musées sont fermés de par le monde du fait de la situation sanitaire, JR « rouvre » le musée Palazzo Strozzi par un un trompe-l’œil monumental en noir et blanc sur la façade du bâtiment.

Cette œuvre, intitulée « la ferita » (la blessure), permettra, explique JR, de « nourrir un vrai débat d’idées sur l’accessibilité à la culture pendant la crise du Covid 19 » et intervient « à un moment où nous avons besoin d’une ouverture des musées ».

Le travail de JR démontre la capacité du street art à communiquer, à l’instar de Bansky, un message politique fort et souvent poétique à la vue de tous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.
%d blogueurs aiment cette page :